Imprimer

Soie naturelle? Il faudra le voir et le sentir.

Le tissu est le moyen d'expression pour le créateur de la mode. La clé de la réussite d’un projet c’est choisir le tissu qui convient. Ce choix ne peut dépendre que de ce que l'on aime visuellement, non seulement on doit tenir compte des considérations esthétiques mais aussi d'autres aspects. Connaître les propriétés d'un tissu en termes de durabilité et de confort au contact DE  la peau, ou des soins et de la conservation est très utile pour définir (prédire) leur comportement et pour garantir son adéquation en fonction du design et de l’usage. 

Les propriétés du tissu sont déterminées par la matière première à partir de laquelle on l’obtient, c’est-à-dire, par les propriétés des fibres textiles dont le tissu est composé. Souvent, des tissues arrivent à nos mains sans étiquettes indiquant leur composition. Pour les identifier il y a des  procédures différentes, complémentaires entre elles, en fonction de la nature de l'échantillon, l'expérience de l'analyste et de l'équipement disponible.

La soie est une des fibres textiles les plus précieuses et imitées, en fait, elle a servi de modèle pour le développement des premières fibres artificielles. En 1889 la première imitation a été présentée à l'Exposition Universelle de Paris et depuis lors, l'industrie textile a continué sa recherche et a mis sur le marché des fibres qui ressemble de plus en plus à la soie. Pour la distinguer de ses substituts, et donc éviter la confusion des consommateurs, on doit avoir une connaissance de base de la technologie textile et des tests d'identification.

Un de ces essais est LA combustion. Il s'agit d’une méthode très simple qui donne des informations sur la nature de la fibre du tissu, à condition que la composition soit unique, c'est à dire, qu’il n'y ait pas de mélange des fibres. Ce test, également appelé analyse pirognostique, consiste à brûler des fibres ou des  fils de la matière textile qu’on veut identifier en analysant sa façon de brûler, l'odeur dégagée et le déchet que la combustion produit.

De cette façon, pour savoir si ce qu’on a entre les mains est en soie naturelle on brulera certains des fils qui la composent. Si ceux-ci  brûlent avec difficulté, ont l’odeur de cheveux brûlés et la cendre est apparemment solide mais qu’après l’avoir pressée elle se défait, la fibre est naturelle. Pour vérifier que ce n’est pas de la laine, que devant la flamme elle se comporte de la même façon que la soie, on  analysera la longueur de la fibre et  observera si elle est longue. Si on possède un microscope on verra que la surface de la soie est plate.

Ainsi, si nous avons un tissu brillant qui scintille comme la soie, avec un simple briquet et une bonne vue on distinguera si les fibres qui la composent ont été fabriquées par des vers à soie de forme naturelle ou si c'est un produit de la chimie moderne.

 Carmen Pardo

Traduit de l'espagnol vers le français par Isabel Alemany et Anne Marie Gutiérrez

Thursday the 17th. Joomla Template Creator. Fashion Laboratory
Copyright 2012
Licencia de Creative Commons mec
All works by Laboratorio de moda is licensed under a Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-SinObraDerivada 3.0 Unported License.

Calcular Page Rank